La princesse de Clèves

La princesse de Clèves

En 1558, Mlle de Chartres fait une entrée remarquée à la cour du roi Henri II. Sa grâce et sa vertu ravissent le cœur du prince de Clèves, qui demande sa main. Elle l'épouse pour se plier à la volonté de sa mère.
Lors d'un bal, la jeune épouse et le duc de Nemours se rencontrent et tombent amoureux. Tourmentée par ses sentiments coupables, elle confie son inclination à son mari, qui se meurt de chagrin.
Désormais libre, la princesse se trouve face à un dilemme tragique : vivre une passion qu'elle considère comme une trahison ou y renoncer pour honorer la mémoire de son époux.