La figuière en héritage

La figuière en héritage

Belle propriété nichée au pied du Ventoux, la Figuière a tout de suite conquis le cœur de Mélanie. Elle revient de loin – une enfance douloureuse entre brrimades et solitude de l'Assistance publique, puis chez des agriculeurs, ardéchoix – et pressent que son avenir se joue ici dans ce havre de paix.

Pour cela, la jeune cartonnière de Valréas accepte d'épouser, malgré leurs différences de fortune et d'éducation Alexis, fils d'un garancier du Vaucluse, reconverti dans la distillerie d'absinthe. Mélanie s'épanouit dans son nouveau métier et investit toute son énergie dans la fabrique Gauthier jusqu'en 1915, date à laquelle l'absinthe est définitivement interdite. L'ancienne distillerie deviendra alors un lieu d'hébergement pour enfants abandonnés.